Vêtements randonnée

“Il suffit juste d’un petit pantalon ou d’un short, un simple tee-shirt, puis une veste à ma taille, et hop, c’est parti pour la rando !”. Même si l’on peut penser cela, il faut tout de même s’habiller avec des vêtements adaptés aux conditions météorologiques. En effet, comme la randonnée est une activité sportive qui se pratique en pleine nature, vous allez souvent être confronté au temps.

Au fil des années, les grandes marques se sont spécialisées dans la fabrication de vêtements techniques, alliant confort, ventilation et chaleur pour le trek. Vous cherchez des vêtements de randonnée pour femme et/ou pour homme à prix correct ? Vous êtes au bon endroit, vous trouverez en boutique des produits adaptés à vos besoins et si besoin, vous pourrez également vous faire conseiller.

Ce système de trois couches de vêtements permet de maintenir une température confortable tout en restant au sec pendant une randonnée.

La première couche de vêtement est la base. Elle est en contact direct avec votre peau. Faite de fibres synthétiques ou laine mérinos, elle doit être confortable et vous garder au sec pour éviter la sensation de froid. Elle est également appelée “sous-vêtement technique”. Elle ne stocke pas la transpiration et la repousse vers la deuxième couche, car elle est respirante.

La deuxième couche de vêtement se place par-dessus, c’est un intermédiaire d’isolation : elle conserve la chaleur, en plus d’être légère. On y retrouve des polaires en fibre technique, des doudounes en duvet, du softshell, etc. Cette deuxième couche de vêtement transfère l’humidité (comme la sueur) vers la troisième. On sèche donc plus rapidement.

La troisième couche de vêtement est celle qui est externe. Elle assure une protection contre les conditions météorologiques, comme le vent et l’humidité avec une veste imperméable, tout en évacuant la transpiration intérieure grâce à son pouvoir respirant. C’est la membrane de type Gore-Tex qui permet d'effectuer ces deux actions.

En été, préférez des vêtements de randonnée ultra-légers, fabriqués en matières synthétiques et séchant rapidement.

Pour les mauvaises odeurs, bonne nouvelle : il existe des vêtements en laine légers. Comme la densité de la laine est faible, ils ne tiennent pas chaud ! De plus, ce matériau a des propriétés antibactériennes et de régulation thermique. Par contre, le séchage sera un peu plus long que les habits en fibres synthétiques. La meilleure laine reste la mérinos.

Il existe aussi des matières hybrides mélangeant les différentes propriétés.

Pour le haut, vous pouvez porter un t-shirt à manches longues ou courtes, voire une chemise. Pensez au confort lorsque vous portez votre sac à dos de randonnée, afin d’éviter les frottements. Il n’y a pas forcément besoin de veste.

Pour le bas, un short ou un pantacourt sera utile pour ne pas avoir trop chaud, plutôt qu’un pantalon.

Porter un chapeau ou une casquette s’avère indispensable en été : un coup de soleil ou une insolation sont si vite arrivés !

Petit conseil : les couleurs criardes attirent les insectes, évitez-les si vous n’êtes pas fan de ces bestioles et de leurs piqûres.

Pour l’hiver ou la mi-saison, il faudra emmener plus de vêtements en randonnée.

En première couche, gardez un tee-shirt technique à manches longues. Vous allez probablement transpirer, mais vous ne devez pas avoir froid dès que vous serez immobile.

En hiver, vous ne pouvez pas vous passer de la seconde couche de vêtement. Il vous faut une polaire et/ou une doudoune pour vous isoler du froid et garder la température corporelle le plus longtemps possible.

Pour la troisième couche, prenez une veste imperméable (hardshell) ou un simple coupe-vent (softshell) si vous partez à la journée et que le temps est propice, traitée avec des hydrofuges imperméabilisants. Les bandes thermo-soudées rendent les coutures étanches à l’eau. Très utile contre la pluie, qui reste très présente en période hivernale.

Pour le bas, un pantalon imperméable offre une bonne protection pour vos jambes, en plus d’être respirant, ce qui évite à la transpiration d’y rester concentrée. Bien sûr, évitez le short ou le pantacourt, qui restent des vêtements inadéquats pour l’hiver.

N’oubliez pas les chaussettes pour prendre soin de vos pieds. En effet, elles empêchent leur glissement dans la chaussure pendant l’effort. Cela évitera bien des ampoules durant la rando. La laine mérinos apporte confort, douceur et tient le pied au chaud, c’est le matériau de chaussette de randonnée par excellence.

Les casquettes ou chapeaux sont aussi utiles lorsque vous randonnez. C’est surtout vrai en montagne, car le Soleil, même s’il fait froid, tape fort et peut provoquer une insolation si vous restez exposé dessous sans rien avoir mis sur la tête.

Contre le froid, les gants et les bonnets gardent vos extrémités au chaud. Pour ne pas avoir les mains mouillées lorsqu’il neige ou qu’il pleut, portez des gants de ski plutôt qu’en laine.