Matériel

Faire de la randonnée est une activité plaisante, mais il est important d’avoir un matériel adapté et donc, de bien préparer son sac. Il y a la paire de chaussures de randonnée avec de bons crampons, les vêtements confortables (pantalons, vestes, t-shirts techniques, chaussettes mérinos), les bâtons, mais aussi d’autres indispensables, comme le sac de randonnée.

Avec le nombre de grandes marques, de modèles, de gammes et de prix différents, il y a de quoi être confus. Rassurez-vous : de nombreux randonneurs passent par là également. Alors quel matériel de randonnée prendre pour un voyage réussi ?

Le matériel indispensable pour la randonnée

Voici la liste du matériel à emporter avec soi :

  • un sac à dos de randonnée : c’est le meilleur ami du randonneur. Il doit disposer de plusieurs compartiments afin de pouvoir bien préparer son sac de randonnée. Pour un trek, privilégiez des sacs de 35 à 70 litres : ceux-ci contiendront vos sacs de couchage, tentes et duvets, votre popote, etc. Préférez aussi un modèle qui a des sangles afin de mieux répartir le poids du sac de trek. Si vous faites une courte rando, vous pouvez prendre des sacoches avec harnais.

  • une gourde ou poche à eau pour l’hydratation (1 litre ou plus), parce que même si on n’a pas soif, on perd de l’eau avec la transpiration. Un filtre à eau peut être utile si vous savez que vous boirez dans une rivière ;

  • un couteau suisse : utile pour couper le pique-nique, pour rafistoler, etc. ;

  • une lampe frontale : pratique si vous vous baladez en faible luminosité ou la nuit. Ne l’oubliez pas si vous partez pour une randonnée de plusieurs jours, ce n’est pas qu’un accessoire trekking, mais bien un matos indispensable ;

  • une trousse de secours et une couverture de survie : pour randonner en toute sécurité, mieux vaut emporter une petite pharmacie avec des pansements ;

  • une boussole : au moins grâce à elle, vous pourrez vous repérer sans carte Ign ou gps, surtout si le balisage des sentiers est peu ou pas lisible ;

  • un poncho : étanche, il vous protégera des mauvaises conditions météorologiques durant votre excursion.

Le choix de son petit matériel

Pour partir en randonnée, emportez de la vaisselle et un réchaud (à gaz, à l’alcool, ou multi-combustibles) pour votre repas. Il n’y aura pas forcément de refuge ou un camping qui propose des ustensiles, apportez donc vos fourchettes, couteaux, assiettes, etc.

Les réchauds à gaz sont les plus utilisés dans la pratique de la randonnée, car ils sont légers et faciles d’utilisation.

Choisir son matériel pour bivouaquer

Si vous partez en trek, un matériel de bivouac-camping est nécessaire. Il doit être confortable, car la marche sur un fort dénivelé fatigue beaucoup les pratiquants.

Pour l’essentiel, il vous faudra prendre avec vous un sac de couchage, avec ou sans bivy (avec ou sans abri). Comme il existe beaucoup de modèles, prenez en compte ces éléments pour choisir celui qui vous correspondra le mieux : température limite de confort, poids, volume, forme, fermeture, plume ou synthétique.

Pliable ou enroulable pour être rangé dans le fond du sac, le matelas ajoute du confort à votre bivouac. En effet, vous ne serez pas à même le sol. Il en existe qui sont en mousse, gonflables, voire auto-gonflables. Si c’est pour de la randonnée en montagne, mieux vaut un gonflable.

Pour vous protéger de l’humidité et des intempéries, il vous faut un abri. Une tente de randonnée est donc utile pour se constituer son bivouac. Comme pour le sac de couchage, il est important de savoir dans quelles conditions météorologiques vous allez dormir. Ainsi, en fonction de ce paramètre, vous pourrez opter pour un modèle plus ou moins chaud, qui vous protège du vent et qui est imperméable. Préférez une tente respirante pour la condensation.

Pour partir randonner l’été, vous pouvez opter pour un tarp : il est ultra-léger, car ce n’est qu’une bâche. Cependant, comme elle ne vous protège pas du sol, mieux vaut prévoir un tapis de sol. Ne prenez pas cet équipement de randonnée si vous partez en haute-montagne, par contre. Il reste donc plus un accessoire.

Marcheurs débutants comme confirmés peuvent se renseigner auprès de spécialistes de randos, afin de choisir les produits qu’il leur faut au prix juste. Tout en prenant en compte l’utilisation, les randonnées et itinéraires prévus.

Afin d’être conseillé au mieux, rapprochez-vous d’experts en vente de matériel de randonnée pédestre, comme 360 Expert Outdoor. Vous pouvez effectuer vos achats en ligne grâce au click and collect. Et surtout, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par mail pour toute demande ou besoin de conseil. Vous serez fin prêt à (re)découvrir le trekking comme il se doit !